Accueil
Mina YENKAMALA
CONTACTEZ-NOUS

La thérapie

Que ce soit en milieu institutionnel ou privé, le psychologue prend en charge des personnes présentant des difficultés d’ordre psychique. Le professionnel qu’il est, peut également participer à la prévention et au dépistage des éventuels retards de développement ou troubles mentaux.

La psychothérapie est une pratique visant à donner du sens, à soigner et éventuellement à résoudre les problèmes découlant d’une souffrance psychique rencontrée par des individus et pouvant se manifester par des symptômes comme la dépression, l’anxiété ou éventuellement par des troubles du comportement.

La liste qui suit répertorie de façon détaillée tous les types de psychothérapies existantes et vise éventuellement à faciliter votre choix parmi celles-ci:

Les psychothérapies psychanalytiques et dérivés
Psychothérapie psychanalytique classique
Psychothérapie d’inspiration psychanalytique
La psychanalyse proprement dite
La psychothérapie psychanalytique individuelle
Le psychodrame psychanalytique
La psychothérapie psychanalytique de groupe (familiale)
La psychothérapie psychanalytique des enfants
La psychologie analytique

Les thérapies cognitivo-comportementales
Les thérapies systémiques
La gestalt-thérapie
La psychothérapie rogerienne et l’approche humaniste
La psychothérapie inspirée de l’école française
Les thérapies adaptées à des situations particulières
La méthode des Alcooliques Anonymes (AA)
L’EMDR
Le débriefing psychologique
Les psychothérapies de soutien
L’Analyse Transactionnelle (AT)
Les thérapies dites brèves
L’hypnose thérapeutique
La programmation neurolinguistique (PNL)
Les thérapies utilisant une médiation
L’art-thérapie
L’éducation créatrice par la peinture d’Arno Stern
La danse-thérapie
L’équithérapie
La relaxation
La sophrologie
Le training autogène de Schultz
Le Rêve-éveillé
Autres variantes psychothérapiques

La psychothérapie tantrique
Le focusing
La psychosynthèse
L’analyse psycho-organique
L’analyse bioénergétique
La thérapie de la Réalité/thérapie du choix
La constellation familiale
La psychothérapie transpersonnelle
La psychothérapie existentielle
La psychiatrie psychanalytique

Le titre de psychothérapeute ne fait l’objet d’aucune réglementation et n’importe qui peut donc s’en prévaloir sans formation ni contrôle de l’activité. Par conséquent, il est important de bien connaître les différents types de professionnels qui peuvent proposer des psychothérapies, et de se renseigner précisément lorsqu’on souhaite consulter un psychothérapeute. En France, une loi spécifie que « l’usage du titre de psychothérapeute est réservé aux professionnels inscrits au registre national des psychothérapeutes », seuls les docteurs en médecine, les psychologues ayant obtenu le titre, « les psychanalystes régulièrement enregistrés dans les annuaires de leurs associations », ainsi que les psychothérapeutes ayant suivi une formation approfondie en psychopathologie ont le droit de figurer sur ce registre. Les décrets d’application n’étant pas publiés, cette loi est en suspens.

Dans le système français, les psychothérapies sont remboursées par la sécurité sociale ou les assurances maladies lorsqu’elles sont pratiquées par des psychiatres ou si elles sont effectuées dans un centre médico-psychologique. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie ou de la DDASS de votre département. En cabinet, la plupart des psychologues adaptent les prix en fonction des revenus des patients, ne souhaitant pas rajouter à une situation souvent très difficile des soucis d’argent. Les étudiants de moins de 28 ans ont accès aux BAPU (bureaux d’aide psychologique universitaire).

Le rapport de l’Inserm  concernant l’évaluation des psychothérapies tendrait à prouver que certaines psychothérapies sont peu efficaces (la psychanalyse serait dans ce cas selon le rapport). Les détracteurs du rapport avancent que l’institut dont émane le rapport est plus à l’aise avec les maladies « à physiopathologie », n’oublions pas la culture professionnelle de recherche médicale et biologique de l’Inserm.  Ces réactions sont orientées vers l’objection relative à l’impossibilité de mesurer le psychisme ou l’âme.

Lien vers le rapport de l'Inserm


Le conseil et l' animation

Dans ce cadre d’intervention, les missions du psychologue sont celles de :

guider des adolescents et des adultes dans le choix d’une profession, d’une formation ou d’une réinsertion (orientation professionnelle),

participer au recrutement, à la formation, à l’organisation du travail, la gestion des ressources humaines et l’adaptation au changement  dans de grandes entreprises et des administrations (psychologie du travail)

mettre en place des mesures de soutien lors des difficultés scolaires ou d’intégration (psychologie scolaire)

conseiller les parents, les enseignants, les services sociaux,… parfois les réorienter vers un autre professionnel de l’intervention (psychothérapeute, médecin, psychiatre).

 Les évaluations psychologiques

En termes de compétences, le psychologue évalue le fonctionnement de la personne et pose un diagnostic grâce à des entretiens, de tests,… Il peut proposer et/ou assurer une prise en charge selon une approche théorique spécifique que ce soit d’orientation systémique, comportementale, centrée sur la personne, etc,….

La recherche

Insérés dans les universités ou dans des services de recherche appliquée, il peut réaliser des travaux dans tous les domaines de la psychologie. Il s’agit d’élaborer des hypothèses, élaborer une enquête ou une expérimentation, dépouiller des données et faire la synthèse des résultats.

 revenir en début de page

0 commentairesAjouter un commentaire